LE TIR AU PISTOLET 10 MÈTRES DISCIPLINE OLYMPIQUE
cible10m.jpeg
morine_main_c%C3%A9line_edited.jpg

Sur une compétition de tir précision 10 mètres, discipline olympique, le tireur doit toucher le 10, qui représente à peine moins d'une pièce de 1 centime !

La concentration doit être à son apogée, le tireur doit être dans le moment présent, en faisant abstraction de ses émotions. Pas un muscle de son corps ne doit bouger, il est tonique et non relâché.

Le match de qualification se tire sur 60 coups en 1h15 minutes maximum avec un pistolet à air comprimé et des plombs de diamètre 4,5mm (type diabolo). Le point maximum est le 10 qui mesure 11,5 mm de diamètre (une pièce de 1 centime). Les 8 premières du tir de qualification se confrontent ensuite en finale.

2 groupes de 4 tireurs sont constitués selon le classement du match de qualification (1-3-5-7 et 2-4-6-8). Au sein de chaque groupe, les 4 tireurs vont s’affronter sur des tirs d’un plomb en 50 secondes, évalués au 1/10ème de point.

A chaque plomb et pendant 10 coups, le 1er du groupe marque 4 points, le second 3 points, le 3ème 2 points et le 4ème marque 1 point.

Après 10 coups, le 4ème tireur est éliminé.

Les 3 tireurs restants vont continuer leurs duels pendant 5 coups : le 1er du groupe marque 3 points, le second 2 points, le 3ème 1 point. Ces points s’ajoutent à ceux marqués initialement et après 5 coups, le 3ème tireur est éliminé.

Les deux tireurs restants sont qualifiés pour le « Medal match » qui va regrouper 4 tireurs car il y a 2 groupes.

Le même processus est appliqué pour déterminer le 4ème et le 3ème (médaille de bronze).

Les deux derniers tireurs vont ensuite s’affronter sur des duels d’un plomb, toujours en 50 secondes. Chaque duel vaut 2 points et le vainqueur est celui qui atteint 16 points le premier.