top of page

UNE DEUXIÈME MÉDAILLE OLYMPIQUE ?

Après ma médaille d’argent acquise à Londres en 2012 lors de mes premiers Jeux Olympiques et ma 10ème place à Rio en 2016, j'ai participé pour la troisième fois aux JO à Tokyo en 2021. Une nouvelle aventure, une expérience supplémentaire dans la recherche de la maîtrise de soi. Au bout du chemin une qualification à la finale du pistolet à 10 mètres, dans laquelle je me classe 8ème.

Mon envie d’or ne s’est donc pas concrétisée mais je sais combien la performance du jour reste imprédictible. 

 

Mon regard s'est aussitôt orienté sur les JO de Paris en 2024 mais un dérèglement de la thyroïde pendant 2 ans puis une opération du cœur en septembre 2023 ont eu raison de mes ambitions olympiques.

Cette saison 2024, à défaut d'être olympique, est donc une année de transition et de reconstruction pour revenir au plus haut niveau mondial.

Une 1ère place au match de qualification des championnats de France et ma sélection pour la Coupe du monde de Munich confirment que mon potentiel est intact.

Rendez-vous est donc pris pour la saison 2024-2025 avec les championnats d'Europe en ligne de mire !

Il sera ensuite temps de décider si je m'engage dans une nouvelle aventure olympique ou si je m'engage dans mon projet de reconversion :

 

Créer et gérer une pension pour les chevaux qui réponde à leurs besoins originels : vie en troupeau, en liberté et avec de l'alimentation en continu. Cette pension s'adressera à des propriétaires de chevaux qui souhaitent revenir au naturel, avec une pension gérée en permaculture.

Cette pension s’inscrira dans le courant actuel du monde équestre : le respect du bien-être animal et le retour à la nature.

JOPARIS_edited.jpg
bottom of page